BCPST1 DE MONTPELLIER

SCIENCES PHYSIQUES

Colle 18

COLLE S18

Mercredi de la rentrée: TP sur le whisky et détermination d’un composé oraganique inconnu, BLOUSE obligatoire

Mardi de la rentrée. Colles à l’horaire normal puisque semaine sans TIPE.

Colle 18 stéréothermoIIPP

Compétences attendues :
Connaître l’origine de la stabilité des différentes conformations
Savoir dessiner correctement les situations axiales ou équatoriales des substituants dans
le cyclohexane
Comment analyser les conformations chaises du cyclohexane et du méthylcyclohexane
partir du butane
Savoir expliquer le passage du alpha-D-glucose au beta-D-glucose
Savoir déterminer les configurations R, S, L, D, Z, E.
Connaître la loi de Biot (le cas des mélanges sera vu en TP).
En thermo, en plus de la loi des gaz parfaits, de la manipulation de l’équation de la
statique des fluides, du théorème des moments, il faut savoir utiliser le premier principe
en terme d’énergie et en terme de puissance.
Savoir faire un bilan entropique
THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE
I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE
1) Notion de phase
2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles
III) TEMPÉRATURE ABSOLUE
1) Réalisation d’un thermomètre
2) Thermomètre à gaz parfait
IV) MODÈLE DU GAZ PARFAIT
1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron
4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits
THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES
I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE
II) ÉQUATION DE LA STATIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE
PESANTEUR UNIFORME
1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible
3) Cas d’une atmosphère isotherme
THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS
PUR
I) GÉNÉRALITÉS
1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.
II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.
III) DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.
1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système
3) Théorème des moments.
THERMODYNAMIQUE IV : ÉQUILIBRE ET ÉVOLUTION DES SYSTÈMES
FERMÉS
I) ÉQUILIBRE THERMODYNAMIQUE
1) Définition
2) Caractérisation
II) TRANSFORMATION THERMODYNAMIQUE
1) Définition
2) Transformation infiniment lente
3) Transformation réversible
4) Exemples
➢ Isotherme
➢ Isobare
➢ Isochore
➢ Monobare
➢ Monotherme
➢ Adiabatique
III) ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES
1) Travail
a) Définition et propriétés
b) Exemples
2) Puissance mécanique
3) Transfert thermique
a) Définition et propriétés
b) Thermostat
c) Différents types de transfert thermique
➢ Conduction
➢ Convection
➢ Rayonnement
4) Puissance thermique
THERMODYNAMIQUE V : BILANS D’ÉNERGIE
I) PREMIER PRINCIPE
1) Énergie totale d’un système
2) Énoncé général en terme d’énergie et de puissance
II) EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS D’UN CORPS PUR
SIMPLE EN PHASE CONDENSÉE
III) CALORIMÉTRIE (Fusion possible…)
1) principe
2) Méthode des mélanges
3) Méthode électrique
THERMODYNAMIQUE VI : 2ND PRINCIPE
STÉRÉOCHIMIE
I) GÉNÉRALITÉS : DÉFINITION ET PROPRIÉTÉS
1. Sous forme différentielle
2. Sous forme intégrée
3. En terme de flux
II)IDENTITÉ THERMODYNAMIQUE DANS LE CAS D’UNE PHASE
CONDENSÉE.
III) EXEMPLES DE CALCULS DE VARIATION D’ENTROPIE
1. Méthode
2. Transfert thermique entre un solide et un thermostat
3. Transfert thermique entre deux corps
4. Paroi fixe entre deux thermostats en régime stationnaire
IV)ENTROPIE MOLAIRE ET MASSIQUE D’UN CORPS PUR EN PHASE
CONDENSÉE
1. Définition
2. Détermination, allure de la courbe Smassique, molaire(T) (à P constant)
I) GENERALITES
II) LES DIFFERENTS MODES DE PROJECTION
1. Cram
2. Newman
3. Fischer
III) CONFORMATION DE QUELQUES ALCANES NON CYCLIQUES
1. Ethane
2. Butane
IV) CONFORMATIONS DU CYCLOHEXANE
1. Description et stabilité et de la forme chaise
2. cycles monosubstitués à partir du butane
3. cycles polysubstitués
4. application au cas du D-Glucose.
V) CONFIGURATIONS
1. Diastéréoisomérie, énantiomérie
2. Isomérie cis-trans, (Z) ou (E), règles de Cahn, Ingold et Prelog
a) cas des alcènes
b) cas des cycles
3. Enantiomérie, chiralité, nomenclature R,S,L,D.
4. Chiralité et propriétés physique-chimiques
a) Pouvoir rotatoire
b) Propriétés chimiques

Colle 17

Mercredi: TP sur le whisky et méthode de purification d’un solide par recristallisation

Apporter la BLOUSE

Mardi TIPE de 15 à 17, donc colle de 17 à 19

 

COLLE S17

Colle 17 stéréothermoII

Compétences attendues :
Connaître l’origine de la stabilité des différentes conformations
Savoir dessiner correctement les situations axiales ou équatoriales des substituants dans
le cyclohexane
Comment analyser les conformations chaises du cyclohexane et du méthylcyclohexane
partir du butane
Savoir expliquer le passage du alpha-D-glucose au beta-D-glucose
Savoir déterminer les configurations R, S, L, D, Z, E.
Connaître la loi de Biot (le cas des mélanges sera vu en TP).
En thermo, en plus de la loi des gaz parfaits, de la manipulation de l’équation de la
statique des fluides, du théorème des moments, il faut savoir utiliser le premier principe
en terme d’énergie et en terme de puissance.
Même programme pour le DS de vendredi.

THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE
I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE
1) Notion de phase
2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles
III) TEMPÉRATURE ABSOLUE
1) Réalisation d’un thermomètre
2) Thermomètre à gaz parfait
IV) MODÈLE DU GAZ PARFAIT
1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron
4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits
THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES
I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE
II) ÉQUATION DE LA STATIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE
PESANTEUR UNIFORME
1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible
3) Cas d’une atmosphère isotherme
THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS
PUR
I) GÉNÉRALITÉS
1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.
II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.
III) DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.
1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système
3) Théorème des moments.
THERMODYNAMIQUE IV : ÉQUILIBRE ET ÉVOLUTION DES SYSTÈMES
FERMÉS
I) ÉQUILIBRE THERMODYNAMIQUE
1) Définition
2) Caractérisation
II) TRANSFORMATION THERMODYNAMIQUE
1) Définition
2) Transformation infiniment lente
3) Transformation réversible
4) Exemples
➢ Isotherme
➢ Isobare
➢ Isochore
➢ Monobare
➢ Monotherme
➢ Adiabatique
III) ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES
1) Travail
a) Définition et propriétés
b) Exemples
2) Puissance mécanique
3) Transfert thermique
a) Définition et propriétés
b) Thermostat
c) Différents types de transfert thermique
➢ Conduction
➢ Convection
➢ Rayonnement
4) Puissance thermique
THERMODYNAMIQUE V : BILANS D’ÉNERGIE
I) PREMIER PRINCIPE
1) Énergie totale d’un système
2) Énoncé général en terme d’énergie et de puissance
II) EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS D’UN CORPS PUR
SIMPLE EN PHASE CONDENSÉE
III) CALORIMÉTRIE (Fusion possible…)
1) principe
2) Méthode des mélanges
3) Méthode électrique
STÉRÉOCHIMIE
I) GENERALITES
II) LES DIFFERENTS MODES DE PROJECTION
1. Cram
2. Newman
3. Fischer
III) CONFORMATION DE QUELQUES ALCANES NON CYCLIQUES
1. Ethane
2. Butane
IV) CONFORMATIONS DU CYCLOHEXANE
1. Description et stabilité et de la forme chaise
2. cycles monosubstitués à partir du butane
3. cycles polysubstitués
4. application au cas du D-Glucose.
V) CONFIGURATIONS
1. Diastéréoisomérie, énantiomérie
2. Isomérie cis-trans, (Z) ou (E), règles de Cahn, Ingold et Prelog
a) cas des alcènes
b) cas des cycles
3. Enantiomérie, chiralité, nomenclature R,S,L,D.
4. Chiralité et propriétés physique-chimiques
a) Pouvoir rotatoire
b) Propriétés chimiques

Colle 16

COLLE S16

Colle 16 thermopp

Cette semaine: TP d’électricité. Il faut donc revoir les conventions d’orientation des dipôles, les équivalences Thevenin Norton, les montages diviseurs, les régimes transitoires…

Pour la thermo:

En plus des compétences de la semaine dernière, il faut rajouter l’application du premier principe en n’oubliant pas d’expliciter ∆U en prenant en compte la nature du système étudié.

On peut faire fondre ou former un glaçon de différentes manières…

L’utilisation du premier principe en terme de puissance doit être maîtrisée, le vocabulaire des différents types de transformations possibles aussi.

THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE
I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE
1) Notion de phase
2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles
III) TEMPÉRATURE ABSOLUE
1) Réalisation d’un thermomètre
2) Thermomètre à gaz parfait
IV) MODÈLE DU GAZ PARFAIT
1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron
4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits
THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES
I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE
II) ÉQUATION DE LA STATISTIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE
PESANTEUR UNIFORME
1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible
3) Cas d’une atmosphère isotherme
THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS
PUR
I) GÉNÉRALITÉS
1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.
II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.
III) DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.
1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système
3) Théorème des moments.
THERMODYNAMIQUE IV : ÉQUILIBRE ET ÉVOLUTION DES SYSTÈMES
FERMÉS
I) ÉQUILIBRE THERMODYNAMIQUE
1) Définition
2) Caractérisation
II) TRANSFORMATION THERMODYNAMIQUE
1) Définition
2) Transformation infiniment lente
3) Transformation réversible
4) Exemples
➢ Isotherme
➢ Isobare
➢ Isochore
➢ Monobare
➢ Monotherme
➢ Adiabatique
III) ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES
1) Travail
a) Définition et propriétés
b) Exemples
2) Puissance mécanique
3) Transfert thermique
a) Définition et propriétés
b) Thermostat
c) Différents types de transfert thermique
➢ Conduction
➢ Convection
➢ Rayonnement
4) Puissance thermique
THERMODYNAMIQUE V : BILANS D’ÉNERGIE
I) PREMIER PRINCIPE
1) Énergie totale d’un système
2) Énoncé général en terme d’énergie et de puissance
II) EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS D’UN CORPS PUR
SIMPLE EN PHASE CONDENSÉE
III) EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS DU
CHANGEMENT D’ÉTAT D’UN CORPS PUR SIMPLE EN PHASES
CONDENSÉES
IV)CALORIMÉTRIE (Fusion possible…)
1) principe
2) Méthode des mélanges
3) Méthode électrique

Colle 15

COLLE S15

Mercredi: TP d’électricité sur l’oscillo. Réviser div de tension, de courant, représentation de Norton, de Thévenin, convention générateur, récepteur, association de dipôles, régimes transitoires….Colle

15 thermoI

 

Ajout des changements d’états en exos par rapport à la semaine dernière:

Savoir déterminer le nombre de phases et la composition d’un système par le théorème des moments ou par la pression du système à l’équilibre.

Savoir utiliser et expliquer les courbes P(T) ou P(V)

THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE
I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE
1) Notion de phase
2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles
III) TEMPÉRATURE ABSOLUE
1) Réalisation d’un thermomètre
2) Thermomètre à gaz parfait
IV) MODÈLE DU GAZ PARFAIT
1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron
4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits
THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES
I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE
II) ÉQUATION DE LA STATISTIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE
PESANTEUR UNIFORME
1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible
3) Cas d’une atmosphère isotherme
THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS
PUR
I) GÉNÉRALITÉS
1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.
II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.
III) DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.
1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système
3) Théorème des moments.

Colle 14

COLLE S14

Mercredi: TP sur modèles moléculaires, pas de blouse

Colle 14 thermoI

Compétences attendues :
Savoir justifier la loi des gaz parfaits ou de Van der Waals
Savoir utiliser la loi des gaz parfaits
Connaître relation entre force pressante et pression
Équation de la statique des fluides à savoir justifier, intégrer et utiliser
Pour les changements d’états savoir expliquer l’allure des Isothermes d’Andrews et
redémontrer le théorème des moments.
Savoir expliquer le diagramme P(T) pour les changements d’états.
THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE
I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE
1) Notion de phase
2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles
III) TEMPÉRATURE ABSOLUE
1) Réalisation d’un thermomètre
2) Thermomètre à gaz parfait
IV) MODÈLE DU GAZ PARFAIT
1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron
4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits
THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES
I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE
II) ÉQUATION DE LA STATISTIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE
PESANTEUR UNIFORME
1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible
3) Cas d’une atmosphère isotherme
COURS UNIQUEMENT :
THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS
PUR
I) GÉNÉRALITÉS
1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.
II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.
III) DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.
1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système
3) Théorème des moments.

Colle 13

Même programme que semaine 12: Colle 12 optiqueorga

Même programme pour le DS

Le cours d’orga est à savoir par cœur, sinon peu d’espoir de salut…

La déviation d’un rayon quelconque par une lentille doit pouvoir être expliquée les yeux fermés…

TP de la rentrée : modèles moléculaires (pas de blouse)

Colle 12

COLLE S12

MERCREDI TP REDOX D’ORGA : BLOUSE OBLIGATOIRE

Colle 12 optiqueorga

Pour l’orga: savoir équilibrer une réaction avec les variations de degré d’oxydation, ne pas calculer tous les nombres d’oxydation, regarder uniquement les liaisons qui changent.

Connaître l’aspect stéréochimique lorsqu’il existe

Connaître les couples rédox qui interviennent pour les réactions citées

Savoir faire la différence entre réaction A/B et rédox (cf ∆do)

Savoir expliquer les valeurs courantes de pKA qui interviennent en chimie orga

Savoir reconnaître des réactions proches du cours, pour expliquer certaines transformations ou trouver un chemin pour effectuer une transformation

 

 

On insistera sur le tracé des rayons pour les lentilles
Les notions vues en TP pourront faire l’objet de questions
notamment les méthodes de détermination de focale, conditions
de Gauss en pratique, utilisation d’un viseur, d’une lunette,
d’une lunette astronomique.
On évitera des calculs trop compliqués
L’utilisation de la tangente n’est pas interdite…

INTRODUCTION À L’ORGA
I)ÉCHELLE DE PKA GÉNÉRALISÉE
1) Mesure de pH en milieu non aqueux
2) Utilité des solvants amphiprotiques non aqueux
II) EXEMPLE D’ACIDES ET DE BASE EN CHIMIE ORGANIQUE
RCOOH, RCOO-, ROH, ROH2+, RNH2, RNH3+, R1R2NH, R1R2NH2+, R1R2R3N, R1R2R3NH+,amidures, H en alpha de groupes mésomères attracteurs
III) PRINCIPALES FONCTIONS ORGANIQUES PAR DEGRÉ D’OXYDATION
1) Détermination du nombre d’oxydation d’un élément dans une molécule. (degré d’oxydation de la chaîne carbonée dans la suite)
2) Fonctions monovalentes, alcènes
3) Fonctions divalentes
4) Acides carboxyliques et dérivés
IV) CHAÎNE D’OXYDATION DES ALCOOLS
1) oxydation complète
2) Oxydation ménagée
Par le CCP
Par CrO3, Cr2O72-
V) DIHYDROXYLATION DES ALCÈNES
1) Passage par un époxyde
a) action d’un acide peroxycarboxylique
b) ouverture en milieu basique
2) Action du permanganate
3) Coupure oxydante du diol obtenu par l’acide periodique

VI) EXEMPLES DE RÉDUCTEURS UTILISÉS UN CHIMIE ORGANIQUE
1) Hydrures métalliques : NaBH4
2) Dihydrogène

CHAPITRE 1 : OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE
1. Généralités
2. Outils de base
a. Rayon lumineux, phénomène de diffraction
b. Rayons lumineux associés à une source ponctuelle
c. Différents types de faisceaux lumineux
3. Lois de Descartes
a. Résultats expérimentaux
b. Lois de Descartes
c. Conséquences
CHAPITRE 2 : LE MIROIR PLAN
1. Définitions
.Système optique
.Image d’un point par un miroir
.Généralisation
.Stigmatisme et aplanétisme rigoureux
2. Propriétés
.Rotation d’un miroir plan
CHAPITRE 3 : LE DIOPTRE PLAN
I. Discussion de la loi de Descartes relative à la réfraction
1. n1>n2
2. n1<n2
II. Dioptre plan
1. Définition
2. Approximation de Gauss, stigmatisme et aplanétisme approchés
3. Relation de conjugaison
CHAPITRE 4 : LENTILLES SPHÉRIQUES MINCES
I) Définitions
1. Lentilles sphériques
2. Centre optique
3. Lentille mince
II) Relation de conjugaison de Descartes
1. Position du problème
2. Convergence d’une lentille, symboles
3. Plan focal objet ou image
4. « Démonstration » de la relation à l’aide des triangles semblables,
grandissement.
5. Différentes méthodes pour prévoir la déviation d’un rayon par une lentille :
(utilisation des plans focaux et du centre optique pour un rayon d’incidence
quelconque)