BCPST1 DE MONTPELLIER

SCIENCES PHYSIQUES

Colle 30

Même programme

TP chimie mardi 13-17 et mercredi 13-17 : Blouses, pas de tongs ni de shorts

Colles mardi 17-19 et mercredi 17-18

DS 4H vendredi de 8 à 12 en P112

 

Publicités

Colle 29

Même programme: Toute la méca, toute l’orga.

Mercredi: TP de chimie avec blouse sans tongs ni shorts.

colle 28

Pour les semaines 28-29-30: ceux qui devaient coller le vendredi avec M. Verger colleront avec moi le mardi de 17 à 18

colle 28 toutorgatoutméca

Pour la méca, rester proche du cours ou ne pas poser de question trop ouverte:

Savoir faire l’inventaire des forces dans un référentiel bien choisi

Savoir projeter ces forces via le produit scalaire

Savoir intégrer les équations différentielles obtenues

Savoir trouver une Ep

Savoir appliquer le théorème de l’Ec

Pour le TP de mercredi: BLOUSE SANS TONGS NI SHORTS

ADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

I)RAPPELS

  1. Définition, nomenclature

  2. Structure et réactivité

  1. ADDITIONS ÉLECTROPHILES

    1) Addition d’acides ou d’eau

    a) Bilan et conditions

    b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

      1. Cas des hydracides

        a)Résultats expérimentaux

        b) Mécanisme par carbocation

        c) Stabilité des carbocations

  • Effet inductif

  • Effet mésomère

  1. Profil énergétique

    e) Règle de Markovnikov généralisée

    e) Mécanisme par adduit p

    f) Profil énergétique

    g) loi cinétique

    3) addition d’eau

    a) Conditions expérimentales, bilan

    b) Mécanisme en milieu acide dilué

      1. Addition via NBS

        a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

        b) Mécanisme par ion bromonium

        III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES

        IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS

SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

I) RÉACTIVITÉ DES LIAISONS CX ET CO

  1. EXEMPLES DE NUCLÉOPHILES ET NUCLÉOFUGES

  2. SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

    1. Définition et bilan

    2. Mécanisme SN1

      1. Résultats expérimentaux

      2. Mécanisme pour les dérivés monohalogénés

      3. Profil énergétique

      4. Mécanisme pour les alcools en milieu acide

      5. Profil énergétique

    3. Mécanisme SN2

      1. Résultats expérimentaux

      2. Mécanisme pour les RX

      3. Profil énergétique

      4. Mécanisme pour les alcools

        1. En milieu acide

        2. Passage par un tosylate

    4. Influence des nucléphiles et nucléofuges

    5. SN2 sur un époxyde en milieu basique

      1. Cas général

      2. Synthèse stéréospécifique de diols vicinaux

ÉLIMINATIONS

  1. COMPÉTITION ENTRE SUBSTITUTION ET ÉLIMINATION

    1) Généralités, raisons de la compétition

    2) Facteurs favorisant l’élimination

      • Température

      • Force de la base

      • Concentration

  2. RÉGIOSÉLECTIVITÉ

  3. MÉCANISMES COMPLETS

    1) E1 halogénoalcanes

    2) E1 alcools

    3) E2 halogénoalcanes ou alcools tosylés

  4. RÉCAPITULATION

ADDITIONS NUCLÉOPHILES SUR LES DÉRIVÉS CARBONYLÉS

I) STRUCTURE ET RÉACTIVITÉ

  1. ADDITIONS NUCLÉOPHILES

    1. Catalyse acide

    2. Milieu basique protique

    3. Milieu basique non protique

    4. Hémiacétalisation, acétalisation

      • bilans et caractères généraux

      • mécanisme de l’hémiacétalisation du glucose

        • en milieu acide

        • en milieu basique, dans l’eau

      • mécanisme de l’acétalisation en milieu acide

    5. Protection de la fonction carbonyle

    6. Protection de diols vicinaux : cas du glucose

    7. Comportement du saccharose

CINÉMATIQUE

I. Introduction

II. Temps et espace d’ un observateur.

A. Repérage du temps.

1. Exemples d’échelles de temps.

a) Jour solaire moyen.

b) Temps des Ephémérides.

c) Définition actuelle de la seconde:.

2. Note sur les instruments de mesure du temps :

B. Repères d’espace.

1. Corps de référence.

2. L’espace physique est un espace Euclidien à trois dimensions.

3. Notion de solide.

4. Unité de mesure des longueurs.

C. Référentiel

D. Limites de la mécanique Newtonienne.

III. cinématique du point..

A. Repérage. de la position d’un solide

B. Notion de point matériel.

C. Eléments de cinématique du point

  1. Définitions.
  1. Trajectoire
  1. Coordonnées cartésiennes
  2. Coordonnées cylindriques
  3. Coordonnées sphériques
  1. vitesse
  1. Coordonnées cartésiennes
  2. Coordonnées cylindriques et cas particulier du mouvement circulaire
  1. accélération
  1. Coordonnées cartésiennes
  2. Coordonnées cylindriques et cas particulier du mouvement circulaire
  1. Composition des mouvements
    1. Référentiels en translation
    2. Loi de composition des vitesses
    3. composition des accélérations en translation rectiligne uniforme

DYNAMIQUE

I. Les forces, Définition et Représentation, Propriétés

II. Principe fondamental de la dynamique

  1. Enoncé.
  2. Postulats de 1a mécanique newtonienne.
  3. Repères galiléens.

1. Repère de Copernic :

2. Equivalence dynamique de deux repères

  1. Masse gravitationnelle et masse d’inertie

1. Masse de gravitation

2. Masse d’inertie.

  1. Conséquence : Déterminisme mécanique
  2. Autre conséquence: Principe d’inertie
  1. EXEMPLES D’APPLICATIONS1) Force d’interaction gravitationnelle

    2) Poids

    2) Force d’interaction de Coulomb

    3) Force dans un champ électrique

    4) Force de rappel d’un ressort

    5) Force de frottement solide

    6) Force de frottement fluide

  1. QUANTITÉ DE MOUVEMENT1) Définition

    2) Propriétés (écriture généralisée des 3 trois lois de Newton)

ÉNERGIE D’UN POINT MATÉRIEL

  1. THÉORÈME DE L’ÉNERGIE CINÉTIQUE

    1. Puissance d’une force

    2. Puissance d’une force de contact sans frottements

    3. Additivité

    4. Théorème de la puissance cinétique

    5. Théorème de l’énergie cinétique

    6. Relation entre la vitesse et la position grâce au théorème de l’énergie cinétique

  2. ÉNERGIE POTENTIELLE ET ÉNERGIE MÉCANIQUE

    1. Force conservative et énergie potentielle

      • Définition

      • Exemple du poids et généralisation

      • Pendule simple

      • Ressort

      • Interaction newtonienne

    2. Énergie mécanique

      • Définitions et propriétés

      • État lié et état de diffusion

    III) RECHERCHE D’UNE POSITION D’ÉQUILIBRE

    1. Condition nécessaire d’équilibre

    2. Stabilité

    3. Oscillations au voisinage de l’équilibre, approximation harmonique

  1. Coor

Colle 27

colle 28 toutorga

Cette semaine, on reprend les salles de cours normales (mardi P103)

Toute l’orga est exigible (COURS + EXOS)

TP de MERCREDI AVEC BLOUSE, SANS TONGS NI SHORTS

MARDI: dernière séance de TIPE POSSIBLE (AVEC BLOUSE SI PRODUITS À MANIPULER)

ADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

I)RAPPELS

  1. Définition, nomenclature

  2. Structure et réactivité

  1. ADDITIONS ÉLECTROPHILES

    1) Addition d’acides ou d’eau

    a) Bilan et conditions

    b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

      1. Cas des hydracides

        a)Résultats expérimentaux

        b) Mécanisme par carbocation

        c) Stabilité des carbocations

  • Effet inductif

  • Effet mésomère

  1. Profil énergétique

    e) Règle de Markovnikov généralisée

    e) Mécanisme par adduit p

    f) Profil énergétique

    g) loi cinétique

    3) addition d’eau

    a) Conditions expérimentales, bilan

    b) Mécanisme en milieu acide dilué

      1. Addition via NBS

        a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

        b) Mécanisme par ion bromonium

        III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES

        IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS

SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

I) RÉACTIVITÉ DES LIAISONS CX ET CO

  1. EXEMPLES DE NUCLÉOPHILES ET NUCLÉOFUGES

  2. SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

    1. Définition et bilan

    2. Mécanisme SN1

      1. Résultats expérimentaux

      2. Mécanisme pour les dérivés monohalogénés

      3. Profil énergétique

      4. Mécanisme pour les alcools en milieu acide

      5. Profil énergétique

    3. Mécanisme SN2

      1. Résultats expérimentaux

      2. Mécanisme pour les RX

      3. Profil énergétique

      4. Mécanisme pour les alcools

        1. En milieu acide

        2. Passage par un tosylate

    4. Influence des nucléphiles et nucléofuges

    5. SN2 sur un époxyde en milieu basique

      1. Cas général

      2. Synthèse stéréospécifique de diols vicinaux

ÉLIMINATIONS

  1. COMPÉTITION ENTRE SUBSTITUTION ET ÉLIMINATION

    1) Généralités, raisons de la compétition

    2) Facteurs favorisant l’élimination

      • Température

      • Force de la base

      • Concentration

  2. RÉGIOSÉLECTIVITÉ

  3. MÉCANISMES COMPLETS

    1) E1 halogénoalcanes

    2) E1 alcools

    3) E2 halogénoalcanes ou alcools tosylés

  4. RÉCAPITULATION

ADDITIONS NUCLÉOPHILES SUR LES DÉRIVÉS CARBONYLÉS

I) STRUCTURE ET RÉACTIVITÉ

  1. ADDITIONS NUCLÉOPHILES

    1. Catalyse acide

    2. Milieu basique protique

    3. Milieu basique non protique

    4. Hémiacétalisation, acétalisation

      • bilans et caractères généraux

      • mécanisme de l’hémiacétalisation du glucose

        • en milieu acide

        • en milieu basique, dans l’eau

      • mécanisme de l’acétalisation en milieu acide

    5. Protection de la fonction carbonyle

    6. Protection de diols vicinaux : cas du glucose

    7. Exemple du saccharose

Colle 26

TIPES DE MARDI: PAS DE CANDIDATS ???

colle 26 toutorga

TP DE MERCREDI: BLOUSE, LUNETTES (PAS DE SOLEIL…), PAS DE TONGS, NI SHORTS, DÉSHYDRATATION DU MENTHOL EN MILIEU ACIDE ET EXPLOITATION DE SPECTRES.

MARDI COURS EN P2

VENDREDI DS EN P112

ADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

La cinétique et les chapitres d’orga précédents (acido-basicité, rédox, stéréochimie…) ne doivent pas avoir été oubliés

Même programme pour le DS

I)RAPPELS

  1. Définition, nomenclature

  2. Structure et réactivité

  1. ADDITIONS ÉLECTROPHILES

    1) Addition d’acides ou d’eau

    a) Bilan et conditions

    b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

      1. Cas des hydracides

        a)Résultats expérimentaux

        b) Mécanisme par carbocation

        c) Stabilité des carbocations

  • Effet inductif

  • Effet mésomère

  1. Profil énergétique

    e) Règle de Markovnikov généralisée

    e) Mécanisme par adduit p

    f) Profil énergétique

    g) loi cinétique

    3) addition d’eau

    a) Conditions expérimentales, bilan

    b) Mécanisme en milieu acide dilué

      1. Addition via NBS

        a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

        b) Mécanisme par ion bromonium

        III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES

        IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS

SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

I) RÉACTIVITÉ DES LIAISONS CX ET CO

  1. EXEMPLES DE NUCLÉOPHILES ET NUCLÉOFUGES

  2. SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

    1. Définition et bilan

    2. Mécanisme SN1

      1. Résultats expérimentaux

      2. Mécanisme pour les dérivés monohalogénés

      3. Profil énergétique

      4. Mécanisme pour les alcools en milieu acide

      5. Profil énergétique

    3. Mécanisme SN2

      1. Résultats expérimentaux

      2. Mécanisme pour les RX

      3. Profil énergétique

      4. Mécanisme pour les alcools

        1. En milieu acide

        2. Passage par un tosylate

    4. Influence des nucléphiles et nucléofuges

    5. SN2 sur un époxyde en milieu basique

      1. Cas général

      2. Synthèse stéréospécifique de diols vicinaux

ÉLIMINATIONS

  1. COMPÉTITION ENTRE SUBSTITUTION ET ÉLIMINATION

    1) Généralités, raisons de la compétition

    2) Facteurs favorisant l’élimination

      • Température

      • Force de la base

      • Concentration

  2. RÉGIOSÉLECTIVITÉ

  3. MÉCANISMES COMPLETS

    1) E1 halogénoalcanes

    2) E1 alcools

    3) E2 halogénoalcanes ou alcools tosylés

  4. RÉCAPITULATION

ADDITIONS NUCLÉOPHILES SUR LES DÉRIVÉS CARBONYLÉS (cours uniquement)

I) STRUCTURE ET RÉACTIVITÉ

  1. ADDITIONS NUCLÉOPHILES

    1. Catalyse acide

    2. Milieu basique protique

    3. Milieu basique non protique

    4. Hémiacétalisation, acétalisation

      • bilans et caractères généraux

      • mécanisme de l’hémiacétalisation du glucose

        • en milieu acide

        • en milieu basique, dans l’eau

      • mécanisme de l’acétalisation en milieu acide

    5. Protection de la fonction carbonyle

    6. Protection de diols vicinaux : cas du glucose

    7. Comportement du saccharose

Colle 25

colle 25 tout ciné alcéne SNE

TIPES de la rentrée (14 mai…): pensez à prendre la BLOUSE

TP de la rentrée: cinétique par spectro + orga: formation d’un halohydrine (qu’est-ce que c’est??) caractérisée par RMN, IR BLOUSE

CINÉTIQUE CHIMIQUE

 

I)GÉNÉRALITÉS

1) But de la cinétique

2)  Vitesse de réaction

3)  Cas particuliers importants

 

a)  Transformation à volume constant

b)  Transformation d’un mélange gazeux

c)  Transformation en solution

II) NOTION D’ORDRE DE RÉACTION

1) Résultats expérimentaux
2) Détermination de l’ordre d’une réaction

a)  Dans les conditions initiales

b)  Ordre global égal à un ordre partiel

i) Méthode
ii) Ordre1
iii) Ordre différent de 1
iv) Exemple complet en phase gazeuse

c)  Entre globale égale à la somme d’ordres partiels

i) Réactifs en proportions stoechiométriques

ii) Dégénérescencedel’ordre

III) INFLUENCE DE LA TEMPÉRATURE SUR LA VITESSE D’UNE RÉACTION

1) Relation empirique d’Arrhénius
2) Détermination de l’énergie d’activation

NOTION DE MÉCANISME

I. GENERALITES

1. Réaction élémentaire, exemple

2. Caractéristiques

II. SURFACE D’ENERGIE POTENTIELLE, CHEMIN REACTIONNEL, ENERGIE POTENTIELLE D’ACTIVATION

III. ETAT DE TRANSITION ET INTERMEDIAIRE

  1. exemples d’intermédiaires
  2. postulat de Hammond
  1. AEQS
  2. ÉTAPE LIMITANTE OU CINÉTIQUEMENT DÉTERMINANTE
  3. EXEMPLES DE RÉACTIONS PAR STADES
    1. Définition
    2. hydrolyse de tBuCl
    3. Décomposition de N2O5
    4. AER

VII. CONTRÔLE CINÉTIQUE, CONTRÔLE THERMODYNAMIQUE

1. Exemples
a) Acide base : énolates

b) Addition 1,2 1,4 sur les diènes conjugués

  1. interprétation
  2. Analyse quantitative ADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

I)RAPPELS

1)  Définition, nomenclature

2)  Structure et réactivité

II) ADDITIONS ÉLECTROPHILES

1) Addition d’acides ou d’eau
a) Bilan et conditions
b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

2) Cas des hydracides
a)Résultats expérimentaux
b) Mécanisme par carbocation

c) Stabilité des carbocations

Effet inductif

Effet mésomère
d)Profil énergétique
e)Règle de Markovnikov généralisée

f) Mécanisme par adduit Π
g) Profil énergétique
h) loi cinétique

3) addition d’eau
a) Conditions expérimentales, bilan

b) Mécanisme en milieu acide dilué

4)Addition via NBS
a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

b) Mécanisme par ion bromonium

III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES
IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS

 

SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES (cours uniquement)

I) RÉACTIVITÉ DES LIAISONS CX ET CO
II) EXEMPLES DE NUCLÉOPHILES ET NUCLÉOFUGES

III) SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

  1. Définition et bilan
  2. Mécanisme SN1 a)  Résultats expérimentaux

    b)  Mécanisme pour les dérivés monohalogénés

    c)  Profil énergétique

    d)  Mécanisme pour les alcools en milieu acide

e) Profil énergétique

  1. Mécanisme SN2 a)  Résultats expérimentaux

    b)  Mécanisme pour les RX

    c)  Profil énergétique

    d)  Mécanisme pour les alcools

      1. En milieu acide
      2. Passage par un tosylate
  2. Influence des nucléphiles et nucléofuges
  3. SN2 sur un époxyde en milieu basique a)  Cas général

    b)  Synthèse stéréospécifique de diols vicinaux

    ÉLIMINATIONS (cours uniquement)

I)  COMPÉTITION ENTRE SUBSTITUTION ET ÉLIMINATION

1) Généralités, raisons de la compétition
2) Facteurs favorisant l’élimination

Température
Force de la base

Concentration

II)  RÉGIOSÉLECTIVITÉ

III)  MÉCANISMES COMPLETS

1) E1 HALOGÉNOALCANES
2) E1 ALCOOLS
3) E2 HALOGÉNOALCANES OU ALCOOLS TOSYLÉS

IV)  RÉCAPITULATION

Colle 24

colle 24 toutcinéALCÈNES

MARDI: S’il y a TIPE colle de 17 à 19

 

MERCREDI: TP DE CHIMIE AVEC BLOUSE

PROGRAMME DE COLLE = PROGRAMME DE DS

CINÉTIQUE CHIMIQUE

 

I)GÉNÉRALITÉS

1) But de la cinétique

2)  Vitesse de réaction

3)  Cas particuliers importants

a)  Transformation à volume constant

b)  Transformation d’un mélange gazeux

c)  Transformation en solution

II) NOTION D’ORDRE DE RÉACTION

III)

1) Résultats expérimentaux
2) Détermination de l’ordre d’une réaction

a)  Dans les conditions initiales

b)  Ordre global égal à un ordre partiel

i) Méthode

ii) Ordre 1
iii) Ordre différent de 1
iv) Exemple complet en phase gazeuse

c) Entre globale égale à la somme d’ordres partiels

i)  Réactifs en proportions stoechiométriques

ii)  Dégénérescence de l’ordre

INFLUENCE DE LA TEMPÉRATURE SUR LA VITESSE D’UNE RÉACTION

1) Relation empirique d’Arrhénius
2) Détermination de l’énergie d’activation

NOTION DE MÉCANISME

CINÉTIQUE CHIMIQUE

I. GENERALITES

1. Réaction élémentaire, exemple 2. Caractéristiques

II. SURFACE D’ENERGIE POTENTIELLE, CHEMIN REACTIONNEL, ENERGIE POTENTIELLE D’ACTIVATION

III. ETAT DE TRANSITION ET INTERMEDIAIRE

  1. exemples d’intermédiaires
  2. postulat de Hammond
  1. AEQS
  2. ÉTAPE LIMITANTE OU CINÉTIQUEMENT DÉTERMINANTE
  3. EXEMPLES DE RÉACTIONS PAR STADES
    1. Définition
    2. hydrolyse de tBuCl
    3. Décomposition de N2O5
    4. AER

VII. CONTRÔLE CINÉTIQUE, CONTRÔLE THERMODYNAMIQUE

1. Exemples
a) Acide base : énolates

b) Addition 1,2 1,4 sur les diènes conjugués

  1. interprétation
  2. Analyse quantitativeADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

I)RAPPELS

1)  Définition, nomenclature

2)  Structure et réactivité

II) ADDITIONS ÉLECTROPHILES

1) Addition d’acides ou d’eau
a) Bilan et conditions
b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

2) Cas des hydracides
a)Résultats expérimentaux
b) Mécanisme par carbocation

c) Stabilité des carbocations

  • ➢  Effet inductif
  • ➢  Effet mésomère
    d)Profil énergétique
    e)Règle de Markovnikov généralisée e) Mécanisme par adduit p
    f) Profil énergétique
    g) loi cinétique

3) addition d’eau
a) Conditions expérimentales, bilan

b) Mécanisme en milieu acide dilué

4)Addition via NBS
a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

b) Mécanisme par ion bromonium

III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES
IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS