BCPST1 DE MONTPELLIER

SCIENCES PHYSIQUES

Colle 25

colle 25 tout ciné alcéne SNE

TIPES de la rentrée (14 mai…): pensez à prendre la BLOUSE

TP de la rentrée: cinétique par spectro + orga: formation d’un halohydrine (qu’est-ce que c’est??) caractérisée par RMN, IR BLOUSE

CINÉTIQUE CHIMIQUE

 

I)GÉNÉRALITÉS

1) But de la cinétique

2)  Vitesse de réaction

3)  Cas particuliers importants

 

a)  Transformation à volume constant

b)  Transformation d’un mélange gazeux

c)  Transformation en solution

II) NOTION D’ORDRE DE RÉACTION

1) Résultats expérimentaux
2) Détermination de l’ordre d’une réaction

a)  Dans les conditions initiales

b)  Ordre global égal à un ordre partiel

i) Méthode
ii) Ordre1
iii) Ordre différent de 1
iv) Exemple complet en phase gazeuse

c)  Entre globale égale à la somme d’ordres partiels

i) Réactifs en proportions stoechiométriques

ii) Dégénérescencedel’ordre

III) INFLUENCE DE LA TEMPÉRATURE SUR LA VITESSE D’UNE RÉACTION

1) Relation empirique d’Arrhénius
2) Détermination de l’énergie d’activation

NOTION DE MÉCANISME

I. GENERALITES

1. Réaction élémentaire, exemple

2. Caractéristiques

II. SURFACE D’ENERGIE POTENTIELLE, CHEMIN REACTIONNEL, ENERGIE POTENTIELLE D’ACTIVATION

III. ETAT DE TRANSITION ET INTERMEDIAIRE

  1. exemples d’intermédiaires
  2. postulat de Hammond
  1. AEQS
  2. ÉTAPE LIMITANTE OU CINÉTIQUEMENT DÉTERMINANTE
  3. EXEMPLES DE RÉACTIONS PAR STADES
    1. Définition
    2. hydrolyse de tBuCl
    3. Décomposition de N2O5
    4. AER

VII. CONTRÔLE CINÉTIQUE, CONTRÔLE THERMODYNAMIQUE

1. Exemples
a) Acide base : énolates

b) Addition 1,2 1,4 sur les diènes conjugués

  1. interprétation
  2. Analyse quantitative ADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

I)RAPPELS

1)  Définition, nomenclature

2)  Structure et réactivité

II) ADDITIONS ÉLECTROPHILES

1) Addition d’acides ou d’eau
a) Bilan et conditions
b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

2) Cas des hydracides
a)Résultats expérimentaux
b) Mécanisme par carbocation

c) Stabilité des carbocations

Effet inductif

Effet mésomère
d)Profil énergétique
e)Règle de Markovnikov généralisée

f) Mécanisme par adduit Π
g) Profil énergétique
h) loi cinétique

3) addition d’eau
a) Conditions expérimentales, bilan

b) Mécanisme en milieu acide dilué

4)Addition via NBS
a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

b) Mécanisme par ion bromonium

III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES
IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS

 

SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES (cours uniquement)

I) RÉACTIVITÉ DES LIAISONS CX ET CO
II) EXEMPLES DE NUCLÉOPHILES ET NUCLÉOFUGES

III) SUBSTITUTIONS NUCLÉOPHILES

  1. Définition et bilan
  2. Mécanisme SN1 a)  Résultats expérimentaux

    b)  Mécanisme pour les dérivés monohalogénés

    c)  Profil énergétique

    d)  Mécanisme pour les alcools en milieu acide

e) Profil énergétique

  1. Mécanisme SN2 a)  Résultats expérimentaux

    b)  Mécanisme pour les RX

    c)  Profil énergétique

    d)  Mécanisme pour les alcools

      1. En milieu acide
      2. Passage par un tosylate
  2. Influence des nucléphiles et nucléofuges
  3. SN2 sur un époxyde en milieu basique a)  Cas général

    b)  Synthèse stéréospécifique de diols vicinaux

    ÉLIMINATIONS (cours uniquement)

I)  COMPÉTITION ENTRE SUBSTITUTION ET ÉLIMINATION

1) Généralités, raisons de la compétition
2) Facteurs favorisant l’élimination

Température
Force de la base

Concentration

II)  RÉGIOSÉLECTIVITÉ

III)  MÉCANISMES COMPLETS

1) E1 HALOGÉNOALCANES
2) E1 ALCOOLS
3) E2 HALOGÉNOALCANES OU ALCOOLS TOSYLÉS

IV)  RÉCAPITULATION

Publicités

Colle 24

colle 24 toutcinéALCÈNES

MARDI: S’il y a TIPE colle de 17 à 19

 

MERCREDI: TP DE CHIMIE AVEC BLOUSE

PROGRAMME DE COLLE = PROGRAMME DE DS

CINÉTIQUE CHIMIQUE

 

I)GÉNÉRALITÉS

1) But de la cinétique

2)  Vitesse de réaction

3)  Cas particuliers importants

a)  Transformation à volume constant

b)  Transformation d’un mélange gazeux

c)  Transformation en solution

II) NOTION D’ORDRE DE RÉACTION

III)

1) Résultats expérimentaux
2) Détermination de l’ordre d’une réaction

a)  Dans les conditions initiales

b)  Ordre global égal à un ordre partiel

i) Méthode

ii) Ordre 1
iii) Ordre différent de 1
iv) Exemple complet en phase gazeuse

c) Entre globale égale à la somme d’ordres partiels

i)  Réactifs en proportions stoechiométriques

ii)  Dégénérescence de l’ordre

INFLUENCE DE LA TEMPÉRATURE SUR LA VITESSE D’UNE RÉACTION

1) Relation empirique d’Arrhénius
2) Détermination de l’énergie d’activation

NOTION DE MÉCANISME

CINÉTIQUE CHIMIQUE

I. GENERALITES

1. Réaction élémentaire, exemple 2. Caractéristiques

II. SURFACE D’ENERGIE POTENTIELLE, CHEMIN REACTIONNEL, ENERGIE POTENTIELLE D’ACTIVATION

III. ETAT DE TRANSITION ET INTERMEDIAIRE

  1. exemples d’intermédiaires
  2. postulat de Hammond
  1. AEQS
  2. ÉTAPE LIMITANTE OU CINÉTIQUEMENT DÉTERMINANTE
  3. EXEMPLES DE RÉACTIONS PAR STADES
    1. Définition
    2. hydrolyse de tBuCl
    3. Décomposition de N2O5
    4. AER

VII. CONTRÔLE CINÉTIQUE, CONTRÔLE THERMODYNAMIQUE

1. Exemples
a) Acide base : énolates

b) Addition 1,2 1,4 sur les diènes conjugués

  1. interprétation
  2. Analyse quantitativeADDITIONS ÉLECTROPHILES SUR LES ALCÈNES

I)RAPPELS

1)  Définition, nomenclature

2)  Structure et réactivité

II) ADDITIONS ÉLECTROPHILES

1) Addition d’acides ou d’eau
a) Bilan et conditions
b) Régiosélectivité, règle de Markovnikov

2) Cas des hydracides
a)Résultats expérimentaux
b) Mécanisme par carbocation

c) Stabilité des carbocations

  • ➢  Effet inductif
  • ➢  Effet mésomère
    d)Profil énergétique
    e)Règle de Markovnikov généralisée e) Mécanisme par adduit p
    f) Profil énergétique
    g) loi cinétique

3) addition d’eau
a) Conditions expérimentales, bilan

b) Mécanisme en milieu acide dilué

4)Addition via NBS
a) Ex de bilans et propriétés (stéréospécificité, stéréosélectivité)

b) Mécanisme par ion bromonium

III) ADDITION DE H2 ET STABILITÉ DES ALCÈNES
IV) PROFIL ÉNERGÉTIQUE DE L’ADDITION DE HX SUR LE BUTA-1,3-DIÈNE: INTERPRÉTATION DES DEUX TYPES DE CONTRÔLES SUR LES PRODUITS

colle 23

Colle 23

colle 23 toutcinét

I)GÉNÉRALITÉS

1) But de la cinétique

2)  Vitesse de réaction
3)  Cas particuliers importants
CINÉTIQUE CHIMIQUE
a)  Transformation à volume constant
b)  Transformation d’un mélange gazeux
c)  Transformation en solution
II) NOTION D’ORDRE DE RÉACTION

1) Résultats expérimentaux
2) Détermination de l’ordre d’une réaction

a)  Dans les conditions initiales
b)  Ordre global égal à un ordre partiel

i) Méthode
ii) Ordre1
iii) Ordre différent de 1
iv) Exemple complet en phase gazeuse
c)  Entre globale égale à la somme d’ordres partiels
i) Réactifs en proportions stoechiométriques

ii) Dégénérescencedel’ordre

III) INFLUENCE DE LA TEMPÉRATURE SUR LA VITESSE D’UNE RÉACTION

1) Relation empirique d’Arrhénius
2) Détermination de l’énergie d’activation

NOTION DE MÉCANISME

I. GENERALITES

1. Réaction élémentaire, exemple 2. Caractéristiques

II. SURFACE D’ENERGIE POTENTIELLE, CHEMIN REACTIONNEL, ENERGIE POTENTIELLE D’ACTIVATION

III. ETAT DE TRANSITION ET INTERMEDIAIRE

exemples d’intermédiaires
postulat de Hammond
AEQS
ÉTAPE LIMITANTE OU CINÉTIQUEMENT DÉTERMINANTE
EXEMPLES DE RÉACTIONS PAR STADES

Définition
hydrolyse de tBuCl
Décomposition de N2O5
AER
VII. CONTRÔLE CINÉTIQUE, CONTRÔLE THERMODYNAMIQUE

1. Exemples
a) Acide base : énolates
b) Addition 1,2 1,4 sur les diènes conjugués

interprétation du 1. a)
Analyse quantitative

Colle 22

COLLE S22
Colle 22 thermociné

TIPE mardi: en cas d’annulation colle de 15 h à 17, sinon colle à 17 h à 19

TP mercredi: époxydation de l’arôme du pastis, réduction du camphre, BLOUSE OBLIGATOIRE

chercher spectres IR du camphre, du bornéol, de l’isobornéol, trans anéthole.

Compétences attendues :

Connaître les caractéristiques des différentes transformations classiques

Savoir utiliser le premier principe en terme d’énergie et de puissance

Savoir utiliser le second principe en terme de flux ou sous forme intégrée.

Machines : savoir utiliser les cycles ou le régime stationnaire, à relier à l’efficacité ou le rendement.

Savoir déterminer un ordre de réaction à l’aide de données expérimentales, en faisant des hypothèses, en utilisant éventuellement une régression linéaire sur les données.

Savoir déterminer une énergie d’activation

Savoir utiliser les incertitudes.

Colle 22 thermociné
THERMODYNAMIQUE VI : MACHINES THERMIQUES

TRANSFORMATION MUTUELLE TRAVAIL CHALEUR

Transformation de travail en chaleur

Transformation de chaleur en travail

APPLICATION DU SECOND PRINCIPE AUX MACHINES DITHERMES

Définition et propriétés

Diagramme de Raveau

Moteurs dithermes, théorème de Carnot

Exemple de moteur de Carnot

Description

Diagramme entropique et propriétés

Machines frigorifiques

Réfrigérateur, climatiseur

Pompe à chaleur

Machine de Carnot, diagramme entropique

Machines avec pseudo-sources

Pompe à chaleur avec une pseudo-source

Climatiseur avec deux pseudo-sources

CINÉTIQUE CHIMIQUE

I)GÉNÉRALITÉS

1) But de la cinétique

Vitesse de réaction

Cas particuliers importants

Transformation à volume constant

Transformation d’un mélange gazeux

Transformation en solution

NOTION D’ORDRE DE RÉACTION

1) Résultats expérimentaux

2) Détermination de l’ordre d’une réaction

Dans les conditions initiales

Ordre global égal à un ordre partiel

Méthode

Ordre 1

Ordre différent de 1

Exemple complet en phase gazeuse

Ordre global égal à la somme d’ordres partiels

Réactifs en proportions stoechiométriques

Dégénérescence de l’ordre

INFLUENCE DE LA TEMPÉRATURE SUR LA VITESSE D’UNE RÉACTION

1) Relation empirique d’Arrhénius

2) Détermination de l’énergie d’activation

Colle 21

COLLE S21

Colle 21 Toutthermo

 

Mardi: pas de TIPE prévu donc colle de 15 à 17

Mercredi:TP de chimie orga, époxydation du pastis (par quoi?) et réduction du camphre (par quoi?). Blouse OBLIGATOIRE.
Compétences attendues :

Savoir construire une échelle de température centésimale

Savoir manipuler les grandeurs relatives à un GP ou un mélange (P, V, T, n, xi, Pi, <M>, µ, d)

Savoir utiliser et démontrer dP= – ρgdz

Savoir interpréter P=f(T) et P=f(V) pour les changements d’états

Démontrer et utiliser le théorème des moments.

Connaître les caractéristiques des différentes transformations classiques

Savoir utiliser le premier principe en terme d’énergie et de puissance

Savoir utiliser le second principe en terme de flux ou sous forme intégrée.

Machines : savoir utiliser les cycles ou le régime stationnaire, à relier à l’efficacité ou au rendement.

THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE

GÉNÉRALITÉS

PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE

1) Notion de phase

2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles

TEMPÉRATURE ABSOLUE

1) Réalisation d’un thermomètre

2) Thermomètre à gaz parfait

MODÈLE DU GAZ PARFAIT

1) Loi de Boyle-Mariotte

2) Loi des gaz parfaits

3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron

4) Interprétation microscopique

5) Mélange idéal de Gaz parfaits

THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES

NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE

ÉQUATION DE LA STATISTIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR UNIFORME

1) Démonstration

2) Cas d’un fluide incompressible

3) Cas d’une atmosphère isotherme

THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS PUR

GÉNÉRALITÉS

1) Vocabulaire

2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.

 

DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.

DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.

1) Tracé et interprétation des courbes

2) Analyse à l’aide de la variance du système

3) Théorème des moments.

 

THERMODYNAMIQUE IV : ÉQUILIBRE ET ÉVOLUTION DES SYSTÈMES FERMÉS

ÉQUILIBRE THERMODYNAMIQUE

1) Définition

2) Caractérisation

TRANSFORMATION THERMODYNAMIQUE

1) Définition

2) Transformation infiniment lente

3) Transformation réversible

4) Exemples

 

Isotherme

Isobare

Isochore

Monobare

Monotherme

Adiabatique

III) ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES

1) Travail

a) Définition et propriétés

b) Exemples

Puissance mécanique

Transfert thermique

a) Définition et propriétés

b) Thermostat

c) Différents types de transfert thermique

Conduction

Convection

Rayonnement

Puissance thermique

THERMODYNAMIQUE V : BILANS D’ÉNERGIE

PREMIER PRINCIPE

1) Énergie totale d’un système

2) Énoncé général en terme d’énergie et de puissance

EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS D’UN CORPS PUR SIMPLE EN PHASE CONDENSÉE

CALORIMÉTRIE (Fusion possible…)

1) principe

2) Méthode des mélanges

3) Méthode électrique

 

THERMODYNAMIQUE VI : 2ND PRINCIPE

 

THERMODYNAMIQUE VI : MACHINES THERMIQUES

TRANSFORMATION MUTUELLE TRAVAIL CHALEUR

Transformation de travail en chaleur

Transformation de chaleur en travail

APPLICATION DU SECOND PRINCIPE AUX MACHINES DITHERMES

Définition et propriétés

Diagramme de Raveau

Moteurs dithermes, théorème de Carnot

Exemple de moteur de Carnot

Description

Diagramme entropique et propriétés

Machines frigorifiques

Réfrigérateur, climatiseur

Pompe à chaleur

Machine de Carnot, diagramme entropique

Machines avec pseudo-sources

Pompe à chaleur avec une pseudo-source

Climatiseur avec deux pseudo-sources

Colle 20

Même programme pour DS

TP de mercredi: calorimétrie et diffusion thermique

Pas de TIPE prévu pour mardi: colle de 15 à 17

 

COLLE S20

Colle 20 touthermo
Compétences attendues :

Savoir construire une échelle de température centésimale
Savoir manipuler les grandeurs relatives à un GP ou un mélange (P, V, T, n, xi, Pi, <M>, μ, d) Savoir utiliser et démontrer dP= – ρgdz
Savoir interpréter P=f(T) et P=f(V) pour les changements d’états
Démontrer et utiliser le théorème des moments.
Connaître les caractéristiques des différentes transformations classiques
Savoir utiliser le premier principe en terme d’énergie et de puissance

Savoir déterminer la composition finale d’un système initialement hétérogène
Savoir utiliser le second principe en terme de flux ou sous forme intégrée.

THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE

I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE

1) Notion de phase

2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles

III) TEMPÉRATURE ABSOLUE
1) Réalisation d’un thermomètre

2) Thermomètre à gaz parfait

MODÈLE DU GAZ PARFAIT

1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron

4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits

THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES

 

I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE

II) ÉQUATION DE LA STATISTIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR UNIFORME
NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE
1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible

3) Cas d’une atmosphère isotherme

THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS PUR

I) GÉNÉRALITÉS

1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.
II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE.
III) DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.

1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système

3) Théorème des moments.

THERMODYNAMIQUE IV : ÉQUILIBRE ET ÉVOLUTION DES SYSTÈMES FERMÉS

I) ÉQUILIBRE THERMODYNAMIQUE

1) Définition

2) Caractérisation

II) TRANSFORMATION THERMODYNAMIQUE

1) Définition
2) Transformation infiniment lente

3) Transformation réversible
4) Exemples

➢ Isotherme
➢ Isobare
➢ Isochore
➢ Monobare
➢ Monotherme ➢ Adiabatique

III) ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES

1) Travail
a) Définition et propriétés

b) Exemples

2) Puissance mécanique

3) Transfert thermique

a) Définition et propriétés
b) Thermostat
c) Différents types de transfert thermique

➢ Conduction
➢ Convection
➢ Rayonnement

4) Puissance thermique

THERMODYNAMIQUE V : BILANS D’ÉNERGIE

I) PREMIER PRINCIPE

1) Énergie totale d’un système

2) Énoncé général en terme d’énergie et de puissance

II) EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS D’UN CORPS PUR
SIMPLE EN PHASE CONDENSÉE III) CALORIMÉTRIE (Fusion possible…)

1) principe
2) Méthode des mélanges

3) Méthode électrique

THERMODYNAMIQUE VI : 2ND PRINCIPE

I) GÉNÉRALITÉS : DÉFINITION ET PROPRIÉTÉS

Sous forme différentielle
Sous forme intégrée
En terme de flux
II)IDENTITÉ THERMODYNAMIQUE DANS LE CAS D’UNE PHASE CONDENSÉE.
III) EXEMPLES DE CALCULS DE VARIATION D’ENTROPIE

Méthode
Transfert thermique entre un solide et un thermostat
Transfert thermique entre deux corps
Paroi fixe entre deux thermostats en régime stationnaire
IV)ENTROPIE MOLAIRE ET MASSIQUE D’UN CORPS PUR EN PHASE CONDENSÉE
1. Définition
2. Détermination, allure de la courbe Smassique, molaire(T) (à P constant)

Colle 19

COLLE S19

colle 19 thermoIIP

TP DE LA RENTRÉE: CALORIMÉTRIE ET DIFFÉRENTS TYPES DE TRANSFERT THERMIQUE

TIPE DE LA RENTRÉE: DOSAGE DES NITRATES ET DE CERTAINS CATIONS, VÉRIFIER LUNDI (DE LA RENTRÉE) QUE LA LISTE FOURNIE PAR VOUS LE 17 FÉVRIER A ÉTÉ PRISE EN COMPTE. IL FAUT LA BLOUSE

TIPE DE 15 À 17 ET DONC COLLE DE 17 À 19 H

THERMODYNAMIQUE I : ETATS DE LA MATIÈRE

I) GÉNÉRALITÉS
II) PHASES CONDENSÉES PHASE GAZEUSE

1) Notion de phase

2) Compressibilité et dilatation des différentes phases possibles

III)TEMPÉRATURE ABSOLUE

1) Réalisation d’un thermomètre

2) Thermomètre à gaz parfait

IV) MODÈLE DU GAZ PARFAIT

1) Loi de Boyle-Mariotte
2) Loi des gaz parfaits
3) Isothermes en coordonnées de Clapeyron

4) Interprétation microscopique
5) Mélange idéal de Gaz parfaits

THERMODYNAMIQUE II : ÉLÉMENTS DE STATIQUE DES FLUIDES

I) NOTION DE PRESSION, DÉFINITION POUR UN FLUIDE À L’ÉQUILIBRE

II) ÉQUATION DE LA STATISTIQUE DES FLUIDES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR UNIFORME

1) Démonstration
2) Cas d’un fluide incompressible

3) Cas d’une atmosphère isotherme

THERMODYNAMIQUE III : CHANGEMENTS D’ÉTATS PHYSIQUES DU CORPS PUR

I)GÉNÉRALITÉS

1) Vocabulaire
2) Courbe d’analyse thermique, interprétation.

II) DIAGRAMME P=F(T). POINT TRIPLE. POINT CRITIQUE. III)DIAGRAMME D’ÉTAT EN COORDONNÉES DE CLAPEYRON.

1) Tracé et interprétation des courbes
2) Analyse à l’aide de la variance du système

3) Théorème des moments.

THERMODYNAMIQUE IV : ÉQUILIBRE ET ÉVOLUTION DES SYSTÈMES FERMÉS

I) ÉQUILIBRE THERMODYNAMIQUE

1) Définition

2) Caractérisation

II)TRANSFORMATION THERMODYNAMIQUE

1) Définition
2) Transformation infiniment lente

3) Transformation réversible
4) Exemples

➢ Isotherme
➢ Isobare
➢ Isochore
➢ Monobare
➢ Monotherme

➢ Adiabatique

III) ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES

1) Travail
a) Définition et propriétés

b) Exemples

2)Puissance mécanique

3)Transfert thermique

a) Définition et propriétés
b) Thermostat
c) Différents types de transfert thermique

➢ Conduction
➢ Convection
➢ Rayonnement

4) Puissance thermique

THERMODYNAMIQUE V : BILANS D’ÉNERGIE

I) PREMIER PRINCIPE

1) Énergie totale d’un système

2) Énoncé général en terme d’énergie et de puissance

II)EXPRESSION DE L’ÉNERGIE INTERNE DANS LE CAS D’UN CORPS PUR SIMPLE EN PHASE CONDENSÉE

III)CALORIMÉTRIE (Fusion possible…)

1) principe

2) Méthode des mélanges

3) Méthode électrique

THERMODYNAMIQUE VI : 2ND PRINCIPE : COURS UNIQUEMENT

I) GÉNÉRALITÉS : DÉFINITION ET PROPRIÉTÉS

Sous forme différentielle
Sous forme intégrée
En terme de flux
II)IDENTITÉ THERMODYNAMIQUE DANS LE CAS D’UNE PHASE CONDENSÉE.
III) EXEMPLES DE CALCULS DE VARIATION D’ENTROPIE

Méthode
Transfert thermique entre un solide et un thermostat
Transfert thermique entre deux corps
Paroi fixe entre deux thermostats en régime stationnaire
IV)ENTROPIE MOLAIRE ET MASSIQUE D’UN CORPS PUR EN PHASE CONDENSÉE
1. Définition
2. Détermination, allure de la courbe Smassique, molaire(T) (à P constant)